Les 10 films japonais à voir

Ecrit par Pauline 24/04/19 15:12

Passionné par le cinéma ? Envie de partir au Japon ? Un peu des deux ? Alors plongez vous dans le cinéma japonais pour vous faire voyager. Entre classiques et plus modernes, les films réalisés au Japon sont plein de délicatesse et de subtilité. Les réalisateurs japonais portent un regard particulier sur le cinéma. Nous vous livrons nos 10 films à regarder avant de partir au Pays du Soleil Levant !

  

  

1. Une affaire de famille (2018) - Hirokazu Kore-eda

Synopsis : Une famille pauvre vit grâce à la débrouille et à des petites combines. Osamu et son fils Shota aiment voler à l’étalage. Un jour, ils recueillent une petite fille dans la rue. Ce chaos familial semble pourtant fonctionner puisque chaque membre a décidé d'appartenir à cette famille. 

Une affaire de famille sorti en 2018 remporte la Palme d’or au Festival de Cannes 2018. Ce drame familial, subtile en rebondissements, est plein de rigueur et de tendresse. La fin surprenante est maintenue tout au long du film par un suspense psychologique. Kore-eda est bien le maître moderne des drames familiaux complexes et nuancés du cinéma japonais. 

Cliquez ici pour recevoir votre guide gratuit sur le Japon

2. Nobody knows (2004) - Hirokazu Kore-eda

Synopsis : Lorsque leur mère les abandonne, quatre frères et sœurs sont livrés à eux-mêmes. Ils vont alors apprendre à grandir ensemble, affronter les challenges de la vie et construire leur propre univers.

D’une grande beauté, ce film vous plonge dans un contexte familial complexe fait de débrouilles, de cachotteries et d’amour. Les portraits des enfants sont finement travaillés et pleins de charme. Kore-eda est expert de la mise en scène des enfants et fait de ce film une représentation réaliste de l'enfance. À couper le souffle !

Kore-eda

 Le réalisateur Hirokazu Kore-eda - Wikimedia Commons

 

3. Les délices de Tokyo (2015) - Naomi Kawase 

Synopsis : À Tokyo, le patron d’une petite boutique de pâtisseries japonaises traditionnelles est surpris par le talent d’une vieille dame qui insiste pour travailler avec lui.

La nourriture japonaise est un art. Les dorayaki, ce pancake fourré aux haricots rouges, est la spécialité de cette vieille dame. Entre tendresse et douleur secrète, les deux personnages évoluent ensemble et découvrent les histoires de chacun. La spiritualité, caractéristique du cinéma de Kawase, nous fait passer un agréable moment.

 

4. Les films de Hayao Miyazaki

Quel film d’animation choisir ? Un château dans le ciel (2006), Le voyage de Chihiro (2003), La Princesse Mononoke (2001) ou encore Mon voisin Totoro (1988)… Choisissez-en un et entrez dans le splendide univers de Miyazaki.

Le plus connu est Le Voyage de Chihiro, il vous fera découvrir avec humour, la spiritualité japonaise et l’univers des onsen, bain thermal japonais. Un style unique, un graphisme soigné, des histoires qui sortent des typiques contes de fées, c’est une oeuvre d’art que Miyazaki a réalisé ! Vous retrouvez dans ses films des musiques composées par Joe Hisaishi.

 Voyage de Chihiro

Le voyage de Chihiro - Amal FM : Flickr

 

5. L’été de Kikujiro (1999) - Takeshi Kitano

Synopsis : Ce film raconte l’histoire d’un garçon, Masao, qui part à la recherche de sa mère pendant les vacances d’été. Sur son chemin, il croisera un ancien yakuza, mafieux japonais.

Sous des airs d’été, herbes fraîches et rayons de soleil, cette histoire est à la fois légère dans sa réalisation et profonde dans son message. Poétique et émouvant, vous serez transportez dans les paysages japonais et découvrirez l’humour de Kitano. La musique de Joe Hisaishi (encore lui !) y est particulièrement belle.

  

6. Hana-Bi (1997)- Takeshi Kitano

Synopsis : Ce film raconte la vie solitaire de l’inspecteur Nishi qui a perdu sa fille et voit sa femme mourir. Ce policier, à la conception contestable de la justice, balance entre sereine acceptation et rage brutale.

Beau, touchant et surprenant, Takeshi Kitano est excellent à la fois devant et derrière la caméra. Il a écrit, réalisé, joué et monté dans ce drame criminel inhabituel. Dans ce rôle de policier, il est confronté à la mort et au sens de l’existence. Jouant sur des sentiments extrêmement opposés, Kitano n'en oublie pas l'essentiel de son film. 

Kitano

Graffiti Takeshi Kitano - Frédéric Bisson : Flickr

 

7. Departures (2008) - Yōjirō Takita

Synopsis : Le jeune homme Soon, après avoir acheté un nouveau violoncelle, apprend que son orchestre se dissout. Ce violoncelliste retrouve un emploi en tant qu'embaumeur. Soon garde tout d’abord dans le secret son nouveau métier, mais sa femme viendra par s’en rendre compte. 

Amour et espoir, pleurs et rires, vous passerez par des émotions bien différentes en regardant ce film. Ce violoncelliste retrouve une paix intérieure et s'épanouit dans son nouveau travail inattendu. Une sérénité retrouvée le conduit à renouer des relations familiales. Les scènes de cérémonies sont majestueuses ! En 2009, ce film gagna l’Oscar du meilleur film étranger.

 

8. Le Tombeau des Lucioles (1988) - Isao Takahata

Synopsis : Au Japon, pendant la Seconde Guerre mondiale, un garçon Seita et sa petite sœur Setsuko tentent de survivre après la disparition de leurs parents.

Ce film d’animation est une vraie merveille ! La réalisation de ce dessin animé est superbe et poignante avec un ton sérieux et mature. Fidèle au récit autobiographique de Akiyuki Nosaka, la représentation des bombardiers et des frappes américaines nous est révélée avec dureté. Très touchant, préparez une boîte de mouchoirs pour essuyer vos larmes... 

 Lucioles

Lucioles - Pixabay

 

9. Les 7 Samouraïs (1954) - Akira Kurosawa

Synopsis : Dans un Japon médiéval, un village paysan recrute sept samouraïs pour lutter contre les bandits qui ravagent les campagnes environnantes.  

Un grand classique du cinéma japonais ! Il a inspiré nombreux films sur le schéma d’un groupe de personnages principaux qui part affronter un ennemi supérieur à lui, comme Star Wars. Avec ses personnages mémorables, les 3h20 de visionnage ne nous semblent plus si longues. Ce film spectaculaire a donné naissance à l'oeuvre permanente de Kurosawa. 

   7 samourais

Les 7 Samouraïs - Andy Zeigert : Flickr

 

10. Voyage à Tokyo (1953) - Yasujirō Ozu

Synopsis : Un couple de retraités viennent à Tokyo pour rendre visite à leurs enfants. Ils se rendent alors compte qu'ils sont trop occupés par leur quotidien pour leur accorder du temps.   

Voyage à Tokyo est le film le plus connu de l'oeuvre d'Ozu et a permis de le faire connaître en Occident. Grâce à ce film, Ozu nous décrit le début de la désintégration d'un système familial. Contemplatif, ce film nous montre des moments quotidiens et donne du sens aux petits détails. 

 

Envie d'en apprendre plus sur le Japon ou pas un grand fan du cinéma japonais ? Cela tombe bien, des grands réalisateurs ont été inspirés par ce cinéma :

  • Alejandro González Iñárritu et son film Babel sorti en 2006 qui raconte plusieurs histoires se déroulant au Maroc, au Japon, au Mexique et aux États-Unis. 
  • Sofia Coppola et le célèbre Lost in Translation sorti en 2003, une histoire d'amitié entre une star de cinéma vieillissante et une jeune mariée qui se rencontrent à Tokyo.
  • Quentin Tarantino et son incontournable Kill Bill sorti aussi en 2003 nous fait suivre la quête de vengeance d'une ancienne femme tueuse contre les personnes qui ont causé sa perte. 

Alors qu'attendez-vous pour partir au Japon ? Japaventura vous fait découvrir la culture japonaise entre modernité et traditions. 

japFR ebook

Suivez nous

Partager
Plus d'articles

Abonnez-vous