10 Plats Japonais à (re)découvrir

Ecrit par Francesca 19/07/18 17:44

Partir en voyage au Japon, cela vous évoque sûrement : une balade entre les cerisiers en fleurs dans le jardin d’un temple ? La découverte d'une culture riche ? Un mélange entre high-tech et respect des traditions ? C’est vrai, le Japon offre tout cela ! Cependant, je suppose que pour les plus gourmands et gourmets d’entre vous, le mot Japon est aussi associé à de délicieuses recettes. Je vous propose donc de découvrir 10 plats japonais succulents : préparez vos papilles, vous allez saliver !

 

1. Ramen : l’Akayu Karamiso Ramen

Il existe des centaines de types de ramen, cette soupe de nouille importée de Chine mais superbement japanisée. Aujourd’hui nous avons décidé de vous présenter la forme particulière de l’Akayu Karamiso Ramen. C’est un ramen avec un bouillon à base de miso, agrémenté d'une touche épicée d'ail et de chili. Provenant de la région d'Akayu, à l'intérieur du Yamagata, au nord de Tokyo, ce plat a été servi pour la première fois en 1960 dans un restaurant nommé Ryu-Shanghai. Le propriétaire du restaurant aurait été inspiré par un bol de restes de ramen mélangés à de la pâte miso. Des améliorations ont été apportées jusqu'à ce que la simple pâte miso soit transformée en un mélange épicé de miso, d'ail et de chili. Maintenant, la " boule " épicée est coiffée sur les ramen afin que les clients puissent ajuster l'épice à leur propre goût. Pour en savoir plus sur ce ramen très spécial (en anglais).

 

Le Akayu Karamiso Ramen avec sa boule de miso, ail et chili. Source : Wikimedia Le Akayu Karamiso Ramen avec sa boule de miso, ail et chili. Source : Wikimedia

Cliquez ici pour recevoir votre guide gratuit sur le Japon

2. Yaki Curry

Ce plat nous vient directement de la région de Fukuoka, la grande ville du nord de l'île de Kyushu. C’est un curry japonais qui à la particularité d’être recouvert de fromage et gratiné au four. Presque un gratin de notre grand-mère française en somme, non ?! Le Yaki Curry est un exemple de l’originalité de la cuisine japonaise moderne, s'inspirant des influences étrangère tout en l’adaptant au palais japonais.

 

Yaki Curry - Flickr: amika_san Yaki Curry - Flickr: amika_san

 

3. Yakitori 

Les yakitori sont à l’origine des brochettes de poulet. En effet “yaki” veut dire cuire ou griller et “tori”  signifie oiseau. Bien connu en France car elles sont souvent servies dans des restaurants à sushis (pas réellement japonais). Toute la subtilité des yakitori se trouve dans le choix de la pièce de poulet et parfois de porc ou de bœuf avec quelques légumes. Mais oubliez la brochette de bœuf au fromage ! Quelques exemples de succulentes brochettes :

  • Yotsumi (四つ身): Brochette composée de blanc de poulet.
  • Tsukune (つくね): Composition à base de boulette de viande de poulet.
  • Torikawa (とりかわ): Composé de peau de poulet. (Les meilleures !)
  • Tebasaki (手羽先): Composition : aile de poulet.
  • Nankotsu (軟骨): Yakitori à base de cartilage de poulet.
  • Enoki maki (エノキ巻き): Composé de champignons enrobés dans du porc

Tentez l’expérience d’en déguster à l'emportée, en en achetant à une petite camionnette ou à une boutique donnant sur rue, qui ne servent que ces fameuses brochettes cuites sur place et devant vos yeux !

 

Yakitori - Wikipedia: Ocdp Exemple de Yakitori au bœuf - Wikipedia : Ocdp

 

4. Les Tempura

Grand classique de la cuisine japonaise, les tempura ce sont des légumes, fruits de mer, poissons ou autres, cuits en friture. D’inspiration portugaise, due à l'arrivée lusitanienne sur les côtes nippones au XVIe Siècle, l'expression tempura trouve possiblement son origine dans le mot "tempora", qui désigne le jour où les missionnaires ont mangé du poisson. Retravaillé à la manière japonaise, ce beignet portugais devient un met fin et délicat à la friture très légère. Ils se dégustent souvent en accompagnement d’un plat de nouilles : soba (nouilles au sarrasin), udon (pâtes de riz épaisses), somen (nouilles très fines, idéales pour l’été). Seuls, ils sont également délicieux.

Les tempura peuvent être préparés par des experts tel Monsieur Shimizu, chef du restaurant étoilé Seiju. La technique de friture tempura consiste en une série d'étapes méticuleuses. M. Shimizu, commence par mettre de la farine sur les matières premières, puis ajoute du koromo (pâte à tempura) sur celles-ci et les place dans de l'huile chaude pour les faire frire. Rendez-vous donc dans son restaurant pour être sûr de goûter à la crème de la crème des tempura !

Restaurant Seiju : Urban Mates Bldg. B1F 3-16-9 Tsukiji, Chuo-ku, Tokyo

 

Tempura et Soba pour un repas équilibré et gourmand - Flickr: Yu Morita Tempura et Soba pour un repas équilibré et gourmand - Flickr: Yu Morita

 

4. Les Donburi

Le donburi (丼, littéralement « bol », fréquemment abrégé en don) est un plat traditionnel de la cuisine japonaise composé d'un grand bol de riz chaud, et non froid comme pour le chirachi, sur lequel on dispose toutes sortes de garnitures. Il en existes différentes sortes surmonté d’une garniture principale d'oignon et parfois d’œuf. Les plus connus sont les suivants:

  • le katsudon avec du tonkatsu (porc pané) ;
  • le gyūdon avec des lamelles de bœuf ;
  • l'unagidon avec des anguilles grillées et une sauce sucrée ;
  • l'oyakodon avec poulet et œufs : Oyako, signifiant littéralement mère et enfant, comme le sont la poule et l’oeuf.
  • le kimuchidon, inspiré de la nourriture coréenne avec du kimchi coréen (choux fermenté épicé)
  • le tendon avec des tempura.

Délicieux, facile et rapide à faire, vous le trouverez dans de nombreux restaurants classiques mais tentez l’expérience d’en cuisinez vous-même !

 

 

Chicken Katsu Don à l' Izakaya Hachibeh - Alpha Chicken Katsu Don à l' Izakaya Hachibeh - Flickr: Alpha

 

6. Le Shabu-shabu

“Shabu-shabu” c’est le bruit de la viande plongée dans le bouillon chaud. Le plat qui porte comme nom cette onomatopée est une variante japonaise de la fondue chinoise. Cette fondue au bouillon de boeuf et légumes ou d’algues kombu se présente avec des fines tranches de bœuf ou de porc accompagnées de tofu et de légumes comme le chou chinois et les champignons japonais "shiitake" coupés finement, le tout dans une marmite (nabe) en terre cuite installée au milieu de la table. Certains ajoutent des nouilles de riz épaisses, les udon.

Les ingrédients sont plongés dans le bouillon en ébullition puis trempés dans deux sauces froides. L’une, le gomadare, parfumée fortement en sésame, est obtenue en mélangeant la sauce de soja au sésame finement broyé. L’autre, le ponzu, est un mélange de jus de yuzu ou d’orange amère à la sauce de soja. C’est l’un des plats les plus conviviaux, à partager en famille ou entre amis, à la maison ou au restaurant !

 

Dégustation d'un shabu shabu à Kobe - Liz Mc Dégustation d'un shabu shabu à Kobe - Flickr:  Liz Mc

 

7. L'Okonomiyaki : お好み焼き

Littéralement okonomi veut dire “ce que vous aimez / voulez” et "yaki" veut dire ”grillé”.  C’est donc un plat assez génial qui devrait ravir tous les palais ! Composé d'une pâte qui enrobe un nombre d'ingrédients très variables découpés en petits morceaux, le tout est cuit sur une plaque chauffante. C'est un plat typiquement japonais souvent comparé aux crêpes ou encore à l'omelette, de nombreuses déclinaisons existent à travers le Japon. Il existe entre autres le monjayaki (もんじゃ焼き) tokyoïte, le negiyaki (ねぎ焼き) ou encore le modan-yaki (モダン焼き). C’est d’ailleurs à Hiroshima que Japaventura vous propose de goûter les okonomiyaki.

 

 

Dernière touche du chef sur les okonomiyaki, un petit peu de mayonnaise ! - Hajime Nagahata Dernière touche du chef sur les okonomiyaki, un petit peu de mayonnaise ! - Flickr: Hajime Nagahata

 

 

8. L'Omurice : オムライス

Encore un plat d’influence occidentale amélioré par les japonais ! C'est une omelette contenant du riz frit habituellement accompagné de ketchup. Omu et raisu sont des contractions des mots « omelette » et « rice » (riz en anglais). Le riz peut avoir différents parfums, on peut de ce fait revisiter l’omelette de pleins de manières différentes.  C'est un plat populaire qui peut être réalisé à la maison ou dégusté dans des restaurants de type occidentaux.

 

 

Première bouchée d'une bonne omelette japonaise : l'omerice - Shuichi Aizawa Première bouchée d'une bonne omelette japonaise : l'omurice - Shuichi Aizawa

 

9. Les Takoyaki

A l'apéritif dans un Izakaya (bar typiquement japonais) avec une bière, à faire chez soi ou à emporter, les takoyaki, littéralement poulpe grillé, sont des crêpes/boulettes contenant des morceaux de poulpe, cuits dans un moule, comme les gaufres. Pour les moins férus de poulpe, vous pouvez le remplacer par du boeuf, du bacon ou même du fromage si vous les faites vous-même. Le fait-maison rajoute au plaisir de la dégustation, un bon moment d’amusement à la préparation car il faut comprendre comment utiliser votre pic de bois ou autre instrument pour bien retourner les boulettes et leur donner une belle forme grillée de manière homogène. Attention pour les plus gourmands ou les plus pressé à ne pas vous brûler la langue ou le palais lors de la dégustation !

 

 

Des takoyaki parfaitement ronds et biens assaisonnés - Leng Cheng Des takoyaki parfaitement ronds et biens assaisonnés - Flickr: Leng Cheng

 

10. Le Natto

Le meilleur, ou le plus repoussant, pour la fin, nous vous présentons le nattō (納豆) que seuls les plus téméraires d'entre vous oserons goûter. C’est un aliment japonais traditionnel à base de haricots de soja fermentés, consommé le plus souvent en tant qu'accompagnement de riz nature ainsi que, étonnamment, au petit déjeuner. Son aspect gluant ainsi que son odeur fermentée-ammoniaquée peuvent le rendre assez repoussant. L’avis est en général assez tranché : on adore ou on déteste. Francesca adore, Manon pourtant franco-japonaise, déteste. Le natto vous fera surement le même effet que la première rencontre entre un japonais et un camembert et de la même manière vous pourrez en raffoler ou simplement ne pas comprendre cette subtilité gastronomique locale.

 

 

Le natto vous donnera peut-être envie bien présenté de la sorte - Pixabay: whui1818 Le natto vous donnera peut-être envie bien présenté de la sorte - Pixabay: whui1818
 

japFR ebook

Tags: gastronomie

Suivez nous

Partager
Plus d'articles

Abonnez-vous