GET STARTED

Weitere Artikel

Une tradition toujours bien vivante : le kimono

écrit par Justine 7 juillet 2021 15:25:02 CEST

Symbole fort du Japon, le kimono désigne aujourd’hui l’habit traditionnel des hommes et femmes japonais. Autrefois, ce terme évoquait tout type de vêtements. Composé des kanjis “着” (ki, du verbe kiru = porter, habiller) et “物” (mono = chose), nous pouvons traduire kimono par “la chose que l’on porte” en français.

 


Le kimono était alors un vêtement du quotidien, mais également un habit à porter lors de cérémonies spéciales. Il était fréquent de changer de type de kimono selon son âge, sa profession ou son statut social. Les kimonos représentaient ainsi un point de repère important pour naviguer avec succès dans la société très hiérarchisée japonaise de l’époque : d'un simple coup d'œil, vous pouviez obtenir des informations sur votre interlocuteur et ainsi savoir comment l'aborder.

Aujourd’hui, il définit exclusivement ce long vêtement à larges marches, croisé devant et maintenu par une large ceinture au niveau de la taille, appelée “obi”. Véritable symbole de la culture japonaise, le kimono est encore vêtu au Japon bien que sa popularité comme vêtement de tous les jours soit en déclin. Comme toute chose au Japon, le kimono est un art et de nombreux métiers existent grâce à ce dernier : kitsuke (habilleur professionnel de kimono), geisha, tisseur et bien d’autres.


Découvrez nos voyages

 

 

Un symbole de la culture traditionnelle japonaise


De nos jours, les Japonais enfilent le kimono majoritairement lors de grandes occasions telles qu’un mariage ou des évènements culturels comme la cérémonie de thé, les matsuri (“festival” en français), spectacle de danse buyo ou les performances de shamisen (instrument à corde traditionnel japonais).

Si vous allez vous promener dans les quartiers traditionnels au Japon comme le quartier Gion à Kyoto, vous rencontrerez probablement sur votre chemin de nombreuses personnes vêtues du kimono.

Ouvrez l’œil, vous pourrez peut-être même y apercevoir une geisha ou maiko portant cet habit. Appelée plus généralement geiko à Kyoto, une geisha consacre sa vie à l'apprentissage des arts traditionnels japonais et offre des performances privatives. Une maiko est une apprentie geisha qui suit une formation pour ensuite accéder à ce statut.



2- Glasgows finest - Geisha (Flickr)
 
Source : Glasgow's finest - Geisha (Flickr)

 

 

Le choix du kimono est très important


Le kimono représente votre personnalité, votre caractère, votre différence… comme nous l’avons mentionné précédemment, autrefois il définissait même le statut social du porteur. Les kitsuke, habilleur professionnel de kimono, sont là pour vous aider à choisir la couleur, la forme et la matière qui vous conviendra le plus.

Les tissus utilisés pour confectionner les kimonos sont généralement de très haute qualité. Les kimonos sont brodés avec de la soie, du lin ou de la laine et ces matériaux doivent être bien entretenus afin qu’ils conservent leur éclat. Le coût peut alors être très élevé. Acheter un bon kimono et un obi peuvent facilement vous coûter 200 000 yens (environ 1500 euros).

 

Une bonne alternative est la location d’un kimono pour n'importe quelle occasion. Pour une journée, vous devez vous attendre à payer environ 10 000 à 13 000 yens (environ 75 à 100 euros) pour un vêtement de haute qualité, et environ la moitié pour des kimonos plus standard.



kimono-1

Source : Japaventura - Kimono and yukata rental

 

 

La différence entre kimono et yukata


Le yukata est une alternative estivale au kimono. Le terme yukata se traduit par “vêtement de bain” en français et vous donne déjà un indice de son origine : traditionnellement, ce vêtement était porté après le bain dans un bain commun, ce qui permettait de couvrir rapidement le corps et d'absorber l'humidité restante. De nos jours, le yukata est porté dans de nombreuses occasions et peut être utilisé comme vêtement de tous les jours.

Porté tant par les femmes que les hommes, les yukata sont des kimonos légers en coton, idéal pour l’été. Si vous assistez à un festival japonais, vous verrez très certainement de nombreux japonais vêtus de yukata, se rafraichissant avec de larges éventails finement décorés appelés uchiwa.


Le yukata est également porté comme vêtement de nuit dans les auberges traditionnelles japonaises, les ryokan, les nuits en temples bouddhistes ou bien même dans certains hôtels. Les établissements les fournissent gratuitement à leurs clients.

 

koyasan-1
 
Source : Japaventura - Temple Stay 

 

 

Pendant votre voyage, nous vous recommandons fortement d'essayer une après-midi habillé en tenues japonaises traditionnelles. Japaventura vous propose une expérience Kimono à Kyoto avec une kitsuke, habilleuse de kimono professionnelle. Vous pourrez choisir entre plus de 50 kimonos différents. Notre partenaire vous expliquera l’art d’enfiler un kimono correctement et vous aidera à vous vêtir. Vous pourrez ensuite prendre des photos, faire un tour au temple le plus proche, en marchant en kimono, un défi amusant !

Découvrez les circuits authentiques de Japaventura !

japFR ebook

 

Ce n’est pas que du poisson sur du riz

By Artjom 1 juin 2021 12:07:13 CEST

"Hamachi ikkan !", c’est ce que vous entendez demander à voix haute quelques sièges plus loin, sur votre droite. "Haiyo !" est la confirmation immédiate provenant de derrière le...

Lire l'article

Au-delà des fleurs de cerisiers

By Artjom 19 avril 2021 16:24:45 CEST

Nous le savons tous, le Japon aime ses saisons. Les changements de la nature tout au long de l’année ont toujours été observés de près et attendus avec joie par les Japonais.

Lire l'article

Ne ratez plus nos offres spéciales