Osaka : la cuisine du Japon

Dans un pays où la gastronomie est reine, le titre de capitale culinaire est une vraie promesse. Non seulement sur la qualité, mais aussi sur la quantité de nourriture à découvrir. Le Japon regorge de restaurants, de distributeurs de nourriture et d’épiceries proposant de tout à tous les coins de rue et cette abondance et cette diversité ne sont nulle part aussi frappantes qu’à Osaka.

Mais ce n’est pas la finesse de la gastronomie qui fait qu’on appelle cette ville la « cuisine du pays », même si la tendance dans ce sens s’affirme de plus en plus. Pendant l’ère d'Edo, Osaka était le centre du commerce du riz, en raison de son emplacement portuaire non loin de Kyoto qui en faisait le carrefour des routes maritimes de l’ouest du Japon. Le riz y était conservé dans des entrepôts avant d’être distribué dans le reste du pays. Après le riz, d’autres denrées suivirent le même schéma, ce qui a valu à la ville le surnom de « cuisine du pays ».

Une autre expression associée à Osaka et la nourriture est kuidaore, qui signifie « manger jusqu’à la faillite ». C’est effectivement un risque dans cette ville, tant l’offre pléthorique de lieux de restauration donne l’embarras du choix. Heureusement, un bon nombre des meilleures trouvailles culinaires se trouvent à petit prix dans les yatai, ces stands de rue qui s'éparpillent aux quatre coins de cette métropole. 

Pour éviter le risque de faillite par abus de bonnes choses, vous pouvez vous concentrer sur les immanquables de toute visite à Osaka, dont nous vous donnons ici une liste. 

 

 

TAKOYAKI

Takoyaki est un classique de la cuisine de rue japonaise, originaire de la région du Kansai, où se trouve Osaka. Ce sont des boulettes de poulpe très appréciées des habitants, et vous trouverez des centaines de commerces qui les proposent. C’est le snack parfait pour se donner de l’énergie lors d’une journée de visite ou de promenade dans la ville. Croustillantes à l’extérieur et tendres à l’intérieur, elles sont garnies de flocons de bonite, de mayonnaise japonaise, d’une sauce sucrée et de gingembre saumuré.

Takoyaki-osaka-cuisine-japon

Source : canva 
 

 

OKONOMIYAKI

Vous avez sans doute déjà essayé ou entendu parler de cette crêpe japonaise, dont le nom signifie littéralement : « ce que vous voulez, cuit ». L’okonomiyaki est populaire dans tout le pays, en particulier à Osaka et Hiroshima. Dans sa version classique, l’okonomiyaki est salé, préparé avec œufs et chou et garni de sauce soja, de mayonnaise japonaise et d’algues. Quelle que soit votre garniture de prédilection, goûter à un okonomiyaki est un incontournable à Osaka.

Okonomiyaki-osaka-cuisine-japon

Source : canva 

 

 

KUSHIKATSU

Autre délice de rue, le kushikatsu peut être n’importe quel ingrédient tant qu’il est frit et servi sur une brochette. Vous en trouverez dans toute la ville, rapidement servi, délicieux et peu cher, principalement avec des légumes ou de la viande. Le kushikatsu est devenu populaire au début du XXe siècle parmi la classe ouvrière comme repas rapide et abordable. Pour l’expérience locale complète, trempez votre brochette encore chaude dans une sauce et finissez par une bière bien fraîche. 

kushikatsu-osaka-cuisine-japon

Source : canva 

 

 

KITSUNE UDON

Les amateurs de cuisine japonaise connaissent tous les célèbres nouilles udon, dont la version kitsune est originaire d’Osaka. Elles sont ici servies dans un bouillon de poisson et garnies de tofu frit mariné dans une sauce soja sucrée, ce qui donne un plat léger mais rassasiant, emblématique de la cuisine d’Osaka.

kitsune udon-osaka-cuisine-japon

Source : canva 

 

FUGU

Dans certaines parties d’Osaka, vous verrez une enseigne en forme de poisson-globe sur la devanture de nombreux restaurants. C’est le fugu, poisson délicieux qui peut s’avérer extrêmement toxique si la découpe n’est pas effectuée à la perfection. Préparé avec grand soin, il se décline en plusieurs préparations à travers la ville. Ce mets recherché est cher, et la précision requise à sa préparation en fait une expérience gastronomique véritablement unique. On le trouve notamment en ragoût appelé tecchiri, où son arôme subtil est savamment associé aux légumes qui composent le bouillon.  

fugu-osaka-cuisine-japon

Source : canva 

 

 

HORUMONYAKI

Yakiniku, la viande grillée, est très appréciée à Osaka. Grâce à la proximité de Kobe, on ne manque jamais de bœuf de grande qualité, comme en témoignent les nombreux restaurants où vous pouvez griller vous-même votre viande. Horumonyaki désigne les morceaux tels que les abats, que l’on considère comme un des meilleurs repas à prendre à Osaka. Perçus autrefois comme les morceaux délaissés, ils sont aujourd’hui très appréciés pour leur consistance fine et leur saveur prononcée. 

 

Découvrez nos voyages  

 

 

CHEESECAKE

Le cheesecake est très apprécié dans tout le Japon, ce qui est dû en grande partie à une chaîne d’Osaka. Un cuisinier japonais a inventé le cheesecake local dans les années 1960 après s’être rendu à Berlin, où il est tombé amoureux du käsekuchen. Léger, aéré et ondulant un peu comme une gelée, le dessert d’oncle Rikuro s’est répandu dans tout le Kansai grâce à une chaîne de boutiques.

cheesecake-osaka-cuisine-japon

Source : canva 

 

 

SUSHI

Si les sushis sont une des premières choses qui viennent à l’esprit lorsque l’on pense à la cuisine japonaise, ceux d’Osaka sont particulièrement recommandables en raison de la géographie de la ville. Avec son marché au poisson parmi les plus grands du pays, Osaka compte les produits de la mer les plus frais. Les lève-tôt pourront se rendre au marché à 4 heures du matin pour y assister à l’animation des enchères au thon. Les restaurants des abords du marché servent souvent la prise tout juste sortie des eaux.

 

 

RENDEZ-VOUS DANS LA CUISINE

Nous n’avons fait qu’effleurer la liste de la bonne chair à Osaka mais c’est déjà assez pour voir à quel point la ville est un paradis pour gourmets. Les passionnés de gastronomie ainsi que les aventuriers qui ont soif d’explorer la culture de la cuisine de rue ne peuvent pas manquer Osaka lors de leur visite dans le pays. Nous nous ferons un plaisir de vous accompagner dans cette exploration appétissante des délices locales.

 
 
 

japFR ebook

Recevez gratuitement chaque mois les meilleures offres et un récapitulatif des nouveaux contenus ajoutés sur le Japon - Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter !